Balade #10 : San Francisco

4/26/2016



 Temps de lecture : 7 minutes




Allez hop, on embarque une fois encore pour une nouvelle destination. 
Cette fois ci, c'est en compagnie de Dame Fanny, mon mec et son frère que j'ai eu la chance de partir quelques jours à San Francisco il y a de cela une semaine, et vu toutes les photos que j'y ai pris, passer à côté d'un article aurait été bien dommage.
San Francisco est à environ sept heures de voiture de Los Angeles vers le Nord, toujours en Californie, et la route bordant la côte vaut le coup d’œil à elle seule, entre montagnes et océan.


Les chanceux que nous sommes ont eu un temps fantastique toute la durée du séjour, et selon les locaux, c'est un fait assez exceptionnel pour être signalé.
Contrairement à Los Angeles, les transports sont faciles et agréables. La marche, c'est une toute autre histoire, vu toutes les collines interminables dont est pourvue cette jolie ville. 
L'architecture typique de cette ville la rend si jolie et reconnaissable entre mille. Tu sais, ces merveilleuses maisons victoriennes aux couleurs plus surprenantes les unes que les autres, aux jardins florissants, et aux fenêtres où tu ne rêves que de te plonger dans un bouquin ou regarder les passants durant des heures (le tout accompagné-e d'un chat, cela va de soi).

Puis il y a ces passants, justement, si différents et si semblables à la fois. J'ai eu envie de photographier chacun d'entre eux, avec toute l'intensité d'un portrait de l'instant. Une rencontre anonyme figée éternellement. Je me suis cependant retenue, pour la plupart. 

Découvrir une librairie Anarchiste, tenue exclusivement par des bénévoles, qui vous propose d'acheter des bouquins pour soutenir les détenus, où un livre de coloriages sur le doux thème de la chatte vous tend les bras, et où les livres ont l'air plus intéressants les uns que les autres. Puis se rappeler qu'on a encore du mal à lire l'anglais, et en être affreusement frustré-e. C'est un bon prétexte pour revenir, me direz vous.

Cette interminable montée, que j'ai voulu abandonner mille fois, nous a finalement mené au coloré et touristique quartier de The Castro, qui représente le cœur de la communauté Gay de San Francisco, où il n'est absolument pas surprenant de croiser des hommes entièrement nus, affublés d'une simple chaussette pour cacher leurs attributs (on m'a même raconté que la chaussette n'était pas systématique) et où les passages piétons portent les couleurs de l'arc en ciel. 

Et le Golden Bridge, avec en premier plan des dauphins dansant librement dans l'immense océan, accompagnés du bruit des vagues turquoises se fracassant sur la falaise était un spectacle des plus marquants. Je n'ai malheureusement pas pu prendre de photo des dauphins, compte tenu de la focale fixe sur mon appareil photo

Puis il y a eu une installation avec d'immenses lapins gonflables et lumineux, une superbe où nous avons rencontré une fabuleuse personne, le Cherry Blossom Festival à Japan District où nous avons pu croiser des furry et des Gothique Lolita, le touristique et très onéreux Haight Ashbury, les Cliffs au Nord du apparemment sublime Golden Gate Garden (que nous n'avons malheureusement pas eu le temps de visiter), les nombreux Piers et le chant de leurs mouettes... 






















































































J'ai déjà hâte d'y retourner, peut être plus longuement, afin de m'imprégner d'autant plus de l'ambiance de cette ville si particulière, et de découvrir tous les lieux que je n'ai malheureusement pas eu le temps de Checker !

En espérant que cette montagne de photos vous aura plu, on se retrouve très vite pour un nouvel article !

Entre deux articles, vous pouvez me retrouver


You Might Also Like

1 commentaires

  1. Je suis installée à mon bureau, je parcours les quelques blogs en attente dans mon lecteur de flux avant de rentrer chez moi. Ces photos m'ont fait le plus grand bien après une journée bloquée devant un écran. J'avais de gros préjugés un peu stupides sur San Francisco, tu m'en as montré d'autres facettes bien plus humaines et touchantes. Merci pour cette évasion qui me donne envie de voyages :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ce petit mot !

Like us on Facebook

Instagram