Mon chez moi Part I - Salon.

2/09/2016


Ca y est, j'ai donc posé mes valises à Los Angeles, dans un immense appartement en plein centre de Downtown. J'ai mis du temps à en parler par ici, parce que vous montrer un appartement vide, avec seulement deux canapés on ne peut plus banal, ça n'avait pas grand intérêt, avouons le.


Depuis cette photo, j'ai fait l'acquisition de quelques superbes succulentes à Flower Market, que je vous montrerai dans un prochain article.




L'histoire de cette table mérite d'être racontée. Je pense que c'est le meuble qui nous rappellera le plus de souvenirs pour un long moment. Je flânais sur Craigslist (équivalent américain du Boncoin) pour trouver quelques meubles de seconde main pour une bouchée de pain, quand je suis tombée sur ceci, dans la section "Gratuit". Quelqu'un l'avait dans son jardin et tenait à s'en débarrasser. On la contacte, elle nous le réserve. Bim on grimpe dans la voiture, et on se rend à l'adresse indiquée. On atterrit face à une table beaucoup pour conséquente (et lourde) que prévu mais peu importe. On la hisse difficilement sur le toit de la voiture et reprenons le chemin de la maison. Elle érafle la voiture, et lui arrache de force un bouton primordial dans leur séparation. On aurait du se douter que cette Attention Whore n'en avait pas fini de nous en faire baver. On la traîne tant bien que mal jusqu'à l'ascenseur pour constater après moultes tentatives que non, elle ne rentrerait pas. Là, mon mec me regarde, regarde les escaliers, me regarde à nouveau et me sourit, un peu trop confiant à mon goût. Non, je ne monterais pas ce monstre sur 13 étages. Hors de question. Par chance, aucun de nos colocataires n'est à la maison et ne peut le soutenir dans son idée sans le moindre sens. Mais ça ne l'arrête pas. Il va donc chercher sa mini scie, traîne la table jusqu'à devant l'immeuble, la couche et commence à lui couper les pattes. En plein milieu des Buildings de Downtown LA, entre les mares de pisse et les passants curieux. C'est lorsqu'il a eu quasiment fini que des voisins s'adressent à nous en nous informant qu'il est tout à fait possible de retirer le toit de l'ascenseur et donc que cet acharnement était en réalité complètement inutile. Il finit la deuxième jambe, et on la transporte jusqu'à l'appartement. 
Là, il réalise qu'il veut la poncer. Maintenant. Il s'en va donc à la recherche du matériel désiré et s’attelle à la tâche aux alentours de 23h. Evidemment, les voisins se plaignent. Il décide donc de travailler depuis la maison le lendemain, pour avoir un peu de temps pour ce projet. Il passe donc la journée à poncer à la ponceuse électrique sans relâche, dans le salon aux murs blancs, évidemment. S'en suivent une séance de produit toxique anti insectes, et une épaisse couche de vernis. Tout ceci avec les vitres à peine ouverte. Les murs sont désormais pleins de poussière, ainsi que toutes les surfaces de l'étage, mais on a désormais une belle table sur laquelle on peut partager un repas à 8, avec quelques insectes qu'on a un peu de mal à déloger...




Vivre à Los Angeles, c'est aussi cohabiter avec des planches de Surf, et entre nous, ce n'est pas pour me déplaire !





Je suis assez dingue de notre nouvelle table basse, même si mes colocs ne sont pas forcément du même avis. On l'a trouvé en seconde main à Salvation Army, et j'appréhende déjà le moment où on va m'annoncer qu'il faut la remplacer.

A très vite pour un nouvel article !

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Je suis complètement fan de cette ambiance, je rêve d'habiter dans un tel endroit, bravo pour cette déco si chaleureuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi Merci beaucoup Camille !
      J'aimerai en faire quelque chose de beaucoup plus travaillé, mais mes colocs ragent déjà, du coup je me freine.
      A très bientôt,
      Flavie.

      Supprimer
  2. Hello,
    J'a-dore ! Quel belle atmosphère...
    L'association des briques, les planches de surf, et cette table. Ca en valait la peine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci !
      J'avoue que je suis complètement folle de cet immense mur en briques rouges ! Il a tellement de potentiel :)
      A bientôt,
      Flavie.

      Supprimer

Merci pour ce petit mot !

Like us on Facebook

Instagram