Aimer son chat - et tous les autres.

7/15/2014



Ca fait quelques temps maintenant que cet article me trotte dans la tête. Comme beaucoup, je pense que la désinformation nous fait faire bien des erreurs, et c'est ce pourquoi aujourd'hui, j'ai décidé de parler de la stérilisation des chats. Je vous l'accorde, ce n'est pas un sujet super glamour, mais promis, je vais essayer de vous proposer un look bientôt pour compenser !

Bon, comme pour mon article sur la Coupe du Monde, je préfère préciser que je ne suis pas journaliste et que bien que j'ai mené ma (toute) petite enquête, je ne donne que mon modeste avis, appuyé innocemment par des informations piochées sur le net. Tenez compte du fait que ce n'est malheureusement pas un sujet que je maîtrise sur le bout des doigts.

Conséquences et chiffres de la prolifération des chats
La société actuelle n'est absolument pas adaptée à nos amis poilus. Leur liberté entraîne une exposition flagrante aux accidents, intempéries, mal nutrition, et abus de la part d'humains malintentionnés (lapidation, noyade, empoisonnement, coups et blessures souvent mortels, élimination dans les fourrières surpeuplées...). Sachez que dans la plupart des communautés, il est interdit de nourrir un chat errant dans les secteurs publics, sous prétexte que ça pourrait favoriser leur prolifération (c'est clair que morts, ils ont tendance à moins se reproduire...)
Saviez vous que l'espérance de vie d'un chat domestiqué est de 12 à 15ans, alors qu'un chat errant passe de 2 à 5ans ?
Concernant la reproduction des chats errants, il est évident qu'étant donné le manque de nourriture à leur disposition ainsi que l'hostilité de leur environnement, peu des chatons atteindront l'âge adulte. Un million de chatons mourrait chaque année (il me semble que c'est un chiffre vraiment approximatif, étant donné que nous n'ayons actuellement aucunes données sur lesquelles nous baser réellement, mais ça peut donner une idée de la situation).

Un couple de chats peut donner naissance à 12 chatons par an.
Qui, a leur tour, peuvent donner naissance à 12 chatons par an, etc. 
Donc après deux années, si on compte en "couples" : 6x12 = 72
Après trois années : 36x12 = 432
Après quatre années : 216x12 = 2.592
Après cinq années : 1296x12 = 15.552 chats
Et tout ça uniquement en partant d'un couple de chats, errants ou non. 



Sachez à titre d'information que les maladies du chat (mis à part la rage) ne sont pas transmissibles à l'humain. Vous pouvez donc venir en aide à un chat mal en point sans craindre pour votre santé. 
(les symptômes de la rage étant agressivité + paralysie, il est conseillé de ne pas vous approcher d'un animal les comportant, mais de le signaler à un vétérinaire, fourrière, ou association. Ils seront à même de vous indiquer la marche à suivre.)
Sachez aussi que les fourrières municipales, pour la plupart, ne sont absolument pas au service des animaux mais des habitants. Vous vous doutez bien qu'un animal qui tombe dans leur main a peu de chances de s'en sortir.

La cause animale étant le cadet des soucis de nos chers dirigeants, c'est à chacun d'entre nous d'agir afin de minimiser les dégâts, grâce à des gestes simples :
  Stériliser/Vacciner/Identifier nos animaux de compagnie.
Vous savez, en ne stérilisant pas vos animaux et en les laissant sortir, vous êtes co responsable de la surpopulation animale. Je conçois que ce soit adorable de voir votre animal donner vie à une portée d'adorables chatons, auxquels vous trouverez de superbes familles, mais je suis sûre que vous pourriez vous en passer, si vous pensiez un peu à la situation globale de la condition animale. Il y a actuellement beaucoup plus de chats à adopter que d'adoptants, ce qui entraîne une euthanasie massive. (je vous épargne la photo de la montagne de chats morts, ne me remerciez pas)
  Prendre contact avec un organisme spécialisé proche de chez vous lorsque vous rencontrez un chat errant
 ♡ Nourrir et abriter les chats errants
        * Eviter de leur donner de la nourriture pour chien, non adaptée à leurs besoins, 
        * Privilégier une alimentation semblable, afin de ne pas perturber leur transit intestinal,
        * Toujours mettre de l'eau à leur disposition. Adapter la température à la saison.
     * Si vous proposez un abri à des chats errants, évitez les couvertures synthétiques ou les matériaux qui gardent l'humidité.  
       * Par contre, il est évident qu'il faut éviter au maximum de mettre en place ce genre d'aide sans tenter de stériliser les animaux secourus.
 Adopter
Privilégiez l'adoption par le biais d'associations, qui sont dans l'urgence et qui, pour la plupart, connaissent le caractère de leurs animaux et seront donc à même de vous aiguiller pour votre choix. Il est vrai que l'adoption est un peu chère (variable en fonction des associations), mais le prix comporte tous les frais vétérinaires engagés préalablement pour le bien de votre futur animal et vous même (stérilisation, pose d'une puce d'identification/tatouage, vaccination, tests FIV, etc), et au moins, ça vous évite de courir faire tout ça une fois l'animal adopté (ce qui vous reviendra au moins aussi cher, finalement...). 
Dans l'absolu, il serait même idéal que vous ne vous focalisiez pas sur l'adoption d'un chaton, car oui, ils ont pleins de bons côtés, mais l'adoption d'un chat adulte comporte aussi pleins d'avantages, tels que :
      * un caractère plus tempéré donc moins de dégâts/bêtises,
      * moins besoin d'attention,
      * après une période d'adaptation, votre chat adulte s'attachera autant à vous qu'un chaton,
      * moins de dépenses,
      * la personnalité d'un chat adulte est déjà établie, contrairement à celle d'un chaton.

Je me suis moi même tournée vers un chat adulte de la SPA, et je l'aime à la folie. Il est beau, il est têtu, il est fort, il est drôle, il est affectueux, il est joueur, il aime sa maman, et c'est le meilleur. Je ne regrette absolument pas de ne l'avoir pas eu bébé et n'ai absolument pas la sensation d'avoir loupé quoi que ce soit avec lui.


Conséquences de la stérilisation sur l'animal
Vous faites peut être partie de ceux qui culpabilisent de faire subir une stérilisation à votre animal. S'il est stérilisé, votre animal ne ressentira aucune frustration à l'abstinence. 
Une gestation peut être à l'origine de divers troubles chez la femelle (par exemple, les tumeurs mammaires étant au premier rang des tumeurs chez le chat; une action diabétogène; des modifications du comportement, etc). Chez le mâle, la castration comporte elle aussi bien des qualités et est même parfois nécessaire suite à certains problèmes de santé.
Ecartez la possibilité d'une contraception temporaire, qui fera des ravages sur la santé de votre animal.
De plus, votre animal sera plus affectueux une fois castré. C'est pas beau, ça ?




Associations
Comme évoqué préalablement, il existe une quantité faramineuse d'associations venant en aide aux chats en difficulté (abandonnés ou errants particulièrement) et il y en a sûrement au moins une près de chez vous. 
Vous pouvez leur venir en aide de plusieurs façons :
      * Adopter je ne cesserai jamais de le dire, privilégiez les adoptions par le biais d'associations, votre Karma vous le rendra !
          * Devenir Famille d'Accueil les animaux en attente d'une famille d'adoption doivent évidemment trouver un refuge, et pourquoi ne serait ce pas chez vous ? En effet quasiment toutes les associations de ce genre sont blindées et ne peuvent plus prendre en charge de nouveaux animaux. Plus ils sont aidés par des familles d'accueil, et plus ils ont la capacité d'accueillir des chats dans le besoin, c'est aussi simple que ça. Pour ce faire, vous n'avez qu'à prendre contact avec une association proche de chez vous. Personnellement, une bénévole nous a contacté suite à un mail de ma part, puis après une prise de Rendez vous, est venue vérifier que notre appartement était apte à accueillir un autre chat en transition, puis après validation nous a demandé une cotisation de 20€/an et nous signons un contrat pour chaque animal confié. Les frais quotidiens (nourriture et litière) sont à notre charge, tandis que l'association s'occupe des soins vétérinaires. Vous pouvez garder un animal 3 jours ou 6mois, et personne ne sait par avance ce qu'il en sera. Toutefois si la cohabitation se déroulait mal, vous pourriez évidemment en parler à votre bénévole référent et convenir d'une solution, car le but n'est absolument pas de subir la présence du chat. 
          * Faire un don Si vous êtes dans l'incapacité d'accueillir un chat chez vous, de manière temporaire ou définitive mais que la cause vous touche, vous pouvez toujours soutenir les associations par le biais d'un don qui sera déductible de vos impôts.


Puis si vous êtes allergiques aux chats, vous pouvez toujours adopter des enfants, ça marche tout pareil pour les bons points qui mènent au Paradis !

Puis entre deux articles, retrouvez moi sur
Instagram ♡ Twitter ♡ Facebook ♡ Pinterest ♡ Tumblr

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Cela fait un petit temps que je craque devant des photos de chat, puis j'ai un lapin et des fois je me dis qu'il doit se sentir seul... Bon ok, là avec cet article, tu me tentes d'avantages, à adopter un chat. Par contre, ayant un petit appartement et pas de jardin cela pose t-il forcément un soucis ?

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton article, il fait pas mal réfléchir, tous mes chats sont vaccinés et on nous les a tous donné chaton mais je n'avais pensé à en prendre des plus vieux de peur de rater leur éducation et qu'ils m'aiment moins.

    RépondreSupprimer
  3. C'est un sujet qu'on aborde peu sur les blogs mais je te suis totalement.... J'ai lu que pendant l'été, la SPA de Nantes accueillaient énormément d'animaux, la plupart laissé devant le portail. C'est une honte, c'est ne pas assumer d'avoir un chat. Si on aime son animal, pour son bien, on le stérilise.. c'est dommage que tout le monde n'ait pas cette mentalité !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé ton article ! Chez moi, et depuis petite, nous avons eus pas mal de chats, et en majorité des chats abandonnés dehors ! Depuis quelque temps maintenant, nous avons aussi adopté des chats via une association de notre ville, et ma mère est restée en contact avec ces personnes afin de les aider comme elle le peut, avec des dons parfois, de l'aide pour subvenir à des interventions, on a eut des chats en FA, etc etc... Si on le pouvait, on les prendrait tous, mais malheureusement ce n'est pas possible, et j'aimerais tellement les aider. Ce qui me tue, c'est de voir que " tout le monde " est toujours d'accord pour faire des dons, même de 1euros/pers, sur 600 amis ça fait une petite somme pour aider nous boules de poils, et une fois qu'il faut les donner il n'y a plus personne... 1 euros, c'est quoi franchement ?
    J'aimerais pouvoir trouver un moyen de récolter de l'argent de temps en temps pour notre assoc, mais je ne sais pas encore comment faire... Faire une demande de don, ok, mais est ce que les gens vont me suivre, est ce qu'ils auront assez confiance en moi et ma volonté ? C'est compliqué d'entamé certaines démarches... En tout cas j'avais prévu d'en faire un article aussi sur mon blog, je vais voir tout ça très prochainement ! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ce petit mot !

Like us on Facebook

Instagram