Consommer autrement : les boutiques citoyennes.

6/06/2014


Bon, c'est un fait, je ne suis qu'une vilaine acheteuse, boulimique des tickets de carte bleue, j'ai tendance à crouler sous les emballages. Mais depuis quelques temps, je consomme différemment et je tâche de privilégier le plus souvent possible des achats citoyens. Repenser son mode de consommation, ce n'est pas une fantaisie d'hippie en marge de la société, bien au contraire. Ce n'est rien de plus qu'un petit réflexe à prendre qui arrange tout le monde : 
♡ diminution des déchets pour la planète, et en cette époque de surconsommation, c'est un petit geste qui signifie beaucoup et qui participe activement à l'évolution de la société, 
 diminution non négligeable des coûts pour vous, qui vous permet de cultiver votre pouvoir d'achat, idéal en cette période de crise,
originalité du produit que vous n'avez que très peu de chance de voir sur/chez quelqu'un d'autre, à la différence de ceux que proposent actuellement les grandes enseignes. 

Je vous conseille cet article paru dans le blog de Le Monde concernant les Trois Principes clefs pour consommer autrement.




Et pour mon plus grand plaisir, Nantes est un endroit idéal pour ça ! 

Je vous ai déjà parlé de la Ressourcerie qui propose des articles de seconde main collectés dans des déchetteries ou apportés par des particuliers à un prix dérisoire (comptez 5€ maximum pour une table basse, à titre d'exemple). Evidemment, nous y retournons assez régulièrement, et après m'être renseignée, un des bénévoles m'a dit que pour choper les bonnes affaires, il fallait venir tous les jours d'ouverture - mercredi & samedi) dès 9:30 ! Donc n'hésitez pas à en abuser ! (Pour les non nantais, sachez qu'il y a d'autres Ressourceries à travers la France, et que vous pourrez certainement trouver votre bonheur en fouinant un peu sur le net.) 
Cette fois ci, nous y sommes retournés, mais n'avons pas trouvé grand chose mis à part une bonne floppée de cadres, un Pin's Mickey dans Fantasia (offert par la vendeuse), et une peluche pastèque que j'avais étant petite. Il y avait une fois encore de superbes meubles étiquetés à une bouchée de pain, mais malheureusement, on a pas encore trouvé la solution pour pousser les murs de chez nous. C'est donc avec regret que nous les avons laissé à leurs futurs acquéreurs. 



♡ C'est avec un grand plaisir que j'ai découvert une nouvelle boutique citoyenne : Le tout jeune Comptoir du Solilab (ouvert le 15 avril tout juste).
Commençons par le commencement : 
Le Solilab, c'est quoi ? C'est un lieu multi-activités dédié à l'économie sociale et solidaire. Le projet est complet et abouti, et je vous invite à vous renseigner ici sur le programme du weekend des 13-14-15 juin qui visera à faire connaître le lieu et ses ambitions, tout en montrant sa vitalité. Au Rendez vous : visites guidées, concerts, super marché à thème, buvette, et d'autres surprises. 
Mais je m'éloigne un peu du sujet principal.



Donc comme je le disais, le Comptoir du Solilab est une nouvelle boutique citoyenne située au niveau du hangar à bananes qui s'étend sur 500m2 et qui vend des fringues au kilo, du mobilier (beaucoup moins qu'à la Ressourcerie de ce que j'ai vu), des bouquins, des éléments de déco, des DVD, des bouquins, des jouets, des accessoires, de l'outillage, et j'en passe. Les prix y sont variables, car je trouve la sélection plus poussée qu'à la Ressourcerie (peut être me trompe-je, mais j'y ai vu des choses assez fabuleuses, et donc un peu "chères" - tout est relatif). C'est très rapidement que j'ai trouvé mon bonheur au milieu des montagnes (tout paraît toujours plus grand vu par moi) d'articles divers et variés. J'ai tristement décidé d'être raisonnable, et n'ai pas emporté un faon en peluche superbement vintage, une échelle en bois usé, une machine à coudre d'époque (quoi que je ne sois pas sûre qu'elles étaient à vendre, vu comme elles étaient disposées), des valises anciennes, un masque de Blanche Neige, un mini piano à queue (je crois) de la taille d'un ordinateur portable jaune moutarde, et j'en passe. Je n'ai pas mis le nez dans les vêtements, de peur de devoir faire un choix. Mais j'ai quand même dégotté ma fierté décorative du mois, voir de l'année. Ce cygne à bascule. Non mais... UN CYGNE A BASCULE. Moi qui suis une véritable passionnée de décoration, me voici servie ! Surtout sachant que je ne l'ai eu qu'à 7€. Oui, vous avez bien lu. Alors non, je ne pouvais décemment pas le laisser passer celui ci. J'ai même réussi à faire céder LovaLova, c'est pour dire !


Avec cette merveille, on a eu des Comics plutôt cool (2€ chaque mais on nous a fait un prix) datant du début des années 70 et en bon état, une peluche d'Evoli (environ 1€), une autre vraiment adorable de flamant rose (2,50€), un joli Guide des âmes pieuses (0,50€) et des DVD (2€ chaque) - on ne se moque pas de la sélection, ce ne sont pas que les miens, hein. 




En tout et pour tout, la visite de ces deux boutiques nous est revenu à 30€ au total. Soit le prix 2 DVD Disney, ou d'une robe à H&M, ou d'une chaise sur la Redoute. Alors oui, c'est cool, parfois, d'aller craquer sur un truc neuf, mais qu'est ce que c'est bon de chiner

Il y a bien évidemment pleins d'autres boutiques qui fonctionnent sur ce principe, et n'hésitez donc pas à regarder un peu sur le net ce qui se cache autour de chez vous, on ne sait jamais, vous pourriez tomber sur des surprises !

Sachez qu'une sélection est faite et qu'un bien est analysé avant d'être mis à la vente. Pas d'inquiétude, vous ne risquez donc pas d'acheter un produit défectueux comme une fringue toute trouée ou un jeu de société dont il manque la moitié des pièces ! Et sachez que ce qui n'est pas vendu est redistribué, soit pour faire de l'isolant (les vêtements), soit vers une boutique plus adaptée, soit encore pour être recyclé. 

 Et puis si vous vous apercevez que vous possédez des objets/fringues/n'importe quoi d'autre qui ne vous servent pas, pensez à donner aux oeuvres/boutiques citoyennes. Il y en aura toujours une qui sera ravie de recevoir votre bien, quelqu'il soit. C'est toujours mieux que de jeter ou de vendre à prix fort, et croyez moi, ça fait du bien au moral, et ça déculpabilise même de dépenser quelques euros dans la boutique en question !


Puis entre deux articles, retrouvez moi sur
Instagram ♡ Twitter ♡ Facebook ♡ Pinterest ♡ Tumblr

You Might Also Like

9 commentaires

  1. Bon et bien tu m'as convaincue à aller faire un tour à Solilab cet aprem ! mercii :D (trop beau ce cygne à Bascule !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ça t'ait plu, et que tu y ais trouvé ton bonheur ! :)
      Merci pour le cygne, j'en suis folle ! <3

      Supprimer
  2. En ce moment c'est la saison des brocantes, on y passe nos weekends. En plus de faire des bonnes affaires et de trouver des trucs vintages comme on aime, on fait aussi un geste pour la planète et ça ... Je ne m'en étais pas rendue compte avant ton article ! Merci de me faire déculpabiliser !

    Et le cygne à bascule est WOW !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment contente si je t'ai permis de voir le geste d'une façon plus large :) Alors uses et abuses des brocantes, c'est bon pour tout le monde ! ;)
      Merci pour mon cygne, je l'adore !

      Supprimer
  3. Merci! je fais passer ces adresses à ma meilleure amie qui vient d'emménager à nantes!

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas de Nantes mais j'espère en trouver sur Paris car j'adore le concept de ces boutiques! J'ai des vêtements propres à donner en plus vu tout ce qui encombre mon armoire!

    RépondreSupprimer
  5. J’ai un peu de mal avec les articles de secondes main et leur aspect « crado » mais les meubles de la ressourcerie me tentent bien !!!

    RépondreSupprimer
  6. Ce cygne est d'enfer!!!! Je suis complètement d'accord avec toi. J'ai découvert une éco-mercerie à Lille la semaine dernière, je trouve ce genre de boutiques fabuleux. J'avoue que ma motivation principale reste les petits moyens financiers que j'ai à mettre dans mes loisirs et mes petits plaisirs (qui grâce à ces boutiques peuvent rester réguliers!), mais j'aime acheter des objets qui ont une histoire aussi. J'achète la plus grande partie de mes fringues en friperie et vide dressing et honnêtement je dégote souvent des choses modernes et propres à moindre coût! Il faut s'entraîner et avoir le coup d'oeil! :) ah ce cygne je ne m'en remets pas non plus en tout cas. Je n'habite pas Nantes malheureusement... mais si à l'occaz' je repasse, j'y penserai! bisette

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à toi ! Merci pour cet article qui m'a totalement convaincue !! Mais je viens de la banlieue parisienne, et je n'arrive pas à mettre la main sur une boutique citoyenne... Saurais-tu où je pourrai me renseigner pour ça ? Encore merci de nous faire découvrir de nouvelles choses !

    RépondreSupprimer

Merci pour ce petit mot !

Like us on Facebook

Instagram